transfusion

transfusion n.f. est emprunté (1307) au latin transfusio, -onis « action de transvaser », au figuré « apport de peuplades » et « transfert de dettes ».

le mot s’est spécialisé en médecine à propos du prélèvement de sang introduit dans un autre organisme (1667) mais n’a guère été employé, la transfusion (alors pratiqué souvent avec du sang animal) ayant été interdite en 1668. c’est au 19e s. qu’un médecin genevois, roussel, pratique à nouveau cette opération avec du sang humain 1865.

transfusion – 50cm/30cm/30cm – nylon, entonnoir, plâtre, terre, marronnier, eau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :